Le guide des meilleurs vins du millésime 1988


Vous cherchez un vin de 1988 pour marquer une date importante ou fêter un anniversaire ? La Bouteille Dorée vous propose un petit guide pratique pour vous y retrouver dans ces millésimes anciens et pour trouver une bouteille de1988 qui fera vraiment plaisir à son destinataire.

Bordeaux 1988

Bordeaux 1988

Le millésime 1988 est le premier d’une série de 3 beaux millésimes avec 1989 et 1990, bien que souvent à tort sous-estimé par rapport aux 2 autres. Après un premier semestre froid et humide et une floraison difficile, l’été 1988 fut chaud et surtout très sec conduisant à une parfaite maturité des raisins. Les pluies de septembre ont conduit certains domaines à vendanger plus tôt les cépages tardifs, Cabernet-Sauvignon et Petit Verdot, ce qui a donné des vins plus acides et plus tanniques.
Il faut donc se tourner vers les meilleurs châteaux du Médoc et des Graves, qui offrent des vins fruités avec beaucoup de finesse, et surtout vers les vins de la rive droite, Saint-Emilion et Pomerol, le Merlot ayant globalement moins souffert.
Les vins de Sauternes et Barsac sont superbes, l’humidité de septembre et octobre favorisant la pourriture grise.

 
Bourgogne 1988

Bourgogne 1988

Une floraison tardive en raison de l’humidité et du froid en mai et juin et une maturation des raisins également compliquée en raison des conditions changeantes durant l’été furent sauvées par le beau temps chaud et ensoleillé de septembre. Les rendements furent assez faibles mais finalement avec une bonne maturité et les vins rouges, plus que les blancs assez dilués en raison des rendements élevés en Chardonnay, sont de très bonne qualité, et plus encore dans la Côte-de-Nuits : fruits mûrs, acidité intégrée et fins tannins.
Les vins ont atteint leur apogée mais les meilleurs crus pourront attendre en cave encore 5 à 10 ans sans crainte.

 
Vins du Rhône 1988

Rhône 1988

Des conditions climatiques idéales perturbées seulement par la pluie et la grêle en juin dans les vignobles du nord de la vallée du Rhône et qui n’ont fait que diminué les rendements. Les appellations à rechercher sont Côte-Rôtie, Hermitage et Saint-Joseph au nord avec des vins très concentrés et équilibrés et Châteauneuf-du-Pape au sud.

 
Champagne 1988

Champagne 1988

Un été contrasté avec un mois de juillet froid, de la chaleur en août et des pluies début septembre ont finalement donné de très bons champagnes avec des rendements faibles (tri rigoureux des baies lors des vendanges) mais qui demandaient à être attendus quelques années avant d’être dégustés : pour les meilleures maisons, ils offrent encore aujourd’hui un fruit bien présent et un très bel équilibre.

 
Les autres réussites de 1988

Les autres réussites de 1988

Parmi les grandes réussites des vins de 1988, on peut noter :
- Les vins d’Alsace : 1988 est un très beau millésime avec une floraison précoce, un été chaud et ensoleillé et une parfaite maturité des raisins qui a donné lieu à des vendanges précoces. De grands vins, équilibrés et aromatiques, pour les blancs secs comme pour les vendanges tardives et sélections de grains nobles.
- En Allemagne, les grands vins blancs de Moselle et les Rieslings de la vallée du Rhin et en Italie, les grands vins rouges du Piémont et de Toscane avec des vins taillés pour la garde offrant une très belle concentration, des tannins harmonieux et beaucoup de fraicheur.
- Les vins rouges doux naturels du Roussillon, les vieux Maury et Rivesaltes.

 

Retrouvez toutes les bouteilles de 1988 en vente actuellement

Retrouvez toutes les bouteilles de 1988 en vente actuellement chez La Bouteille Dorée. Tous ces vins de 1988 sont en stock dans nos caves et peuvent être livrés en 24h dans toute la France et même dans la journée à Paris. Si vous recherchez une bouteille particulière dans le millésime 1988, n’hésitez pas à nous contacter à info@labouteilledoree.com ou au 01.46.22.29.79.
Voir les vins de 1988