PRODUCTEURS

Nom du vigneron, domaine, château :

Liste des produits par producteur : Nicolas Gonin

Nicolas Gonin, vins de Savoie, Mondeuse, Persan et cépages rares de Savoie
En 2005, Nicolas Gonin s'’installe à son compte en reprenant les vignes de son oncle. Le vignoble étant alors trop petit pour qu'il puisse obtenir le statut de viticulteur, il décide de louer des parcelles à une vingtaine de propriétaires différents. Il plante ensuite 4,5 ha de cépages locaux tels que l’'Altesse, la Mondeuse et les plus rares Verdesse, Mècle et Persan pour former un domaine qui actuellement s'étend sur près de 6 ha et qui est en agriculture biologique depuis 2012.

Nicolas Gonin est passionné par l'ampélographie. Plus d'une quinzaine de cépages étaient cultivés autrefois dans le nord de l'Isère, dans ce qu'on appelle aujourd'hui, les Balmes Dauphinoises : Altesse, Verdesse, Viognier, Jacquère, Bia, Plant Guillet (Romorantin) pour les blancs et Mondeuse, Persan, Mècle, Salagnin (Robin noir), Servanin, Corbeau, Durif, Joubertin, Peloursin, Chatus, Syrah… pour les rouges.

Après avoir visité de nombreuses petites vignes de consommation familiale, Nicolas Gonin retrouve 150 souches de Mècle et de nombreux pieds de Servanin, deux cépages considérés comme perdus si ce n'est dans la collection ampélographique du domaine de Vassal, à Marseillan-Plage.
C'est ensuite 3 autres cépages "perdus" qu'il retrouve cette fois dans le sud de l'Isère : l'Onchette, la Sérénèze et le Plant d'Apremont Motz.

En 2010, il parvient à (ré)inscrire plusieurs cépages au catalogue national, ce qui lui permet de cultiver le Mècle, le Robin noir et le Bia en Vin de france. Il est actuellement le seul producteur de Mècle dont les premières vendanges auront lieu en 2017.

  • Nicolas Gonin Verdesse Blanc 2015

    Nicolas Gonin vendange ce cépage Verdesse pour la première fois en 2014, issu d'un vigne surgreffé en 2012, et élabore ce vin avec un élevage sur lies totales de 10 mois en cuve avec fermentation malolactique et de très faibles doses de sulfites.

    Le vin est aérien avec beaucoup d'énergie et de vivacité, et des arômes de miel, cire d'abeille, citron vert, mandarine fraîche, poire, melon. Un beau vin blanc pour accompagner des fruits de mer, un saumon mariné ou une truite.

    Nicolas Gonin s'intéresse depuis plus de 10 ans aux cépages rares et oubliés du terroir de Saint-Chef en Isère. Persan, Mècle, Verdesse sont quelques uns des cépages qu'il fait revivre pour mettre en lumière toute la diversité des cépages locaux cultivés autrefois.

    Retrouvez les vins de Nicolas Gonin en vente actuellement ainsi que nos offres de vins issus de cépages rares ou oubliés de l'Isère, de Savoie et du Languedoc.

    12,33 €
  • Nicolas Gonin IGP Isère Balmes Dauphinoises Rosé 2018

    Ce rosé isérois de Nicolas Gonin est un vin rosé original issu à 85% du cépage Mondeuse, 10% de Pinot noir et 5% de Gamay. C'est un rosé de presse car la Mondeuse est un cépage très coloré.

    Vin rosé atypique, il ne titre que 10 degrés d'alcool, le cépage Mondeuse atteignant sa maturité à un faible degré alcoolique sur le terroir de Saint-Chef. D'une couleur rose pâle, il offre une riche palette aromatique où dominent l'airelle, le melon, la clémentine et la pastèque ainsi qu'une belle minéralité et une acidité désaltérante.

    Retrouvez les vins de Nicolas Gonin en vente actuellement ainsi que nos offres de vins issus de cépages rares ou oubliés de l'Isère, de Savoie et du Languedoc.

    Découvrez également notre sélection de vins rosés.

     

    13,08 €
  • Nicolas Gonin IGP Isère Balmes Dauphinoises Persan Rouge 2017

    Planté par Nicolas Gonin en 2005, ce cépage Persan retrouve aujourd'hui un regain d'intérêt dans la région alors qu'il était en voie de disparition. Le Persan, cépage local, permet d'exprimer tout le potentiel du terroir de St Chef.

    Le Persan 2017 de Nicolas Gonin est un vin très structuré, concentré et d'une couleur dense avec des notes de cassis, d'épices, de fraise et de réglisse. Le Persan permet de produire des vins de très longue garde et ce millésime 2017 se goûte parfaitement bien aujourd'hui mais attendra préférablement encore 2 ou 3 années de conservation en cave.

    Nicolas Gonin cultive un vignoble de 6 hectares en agriculture biologique depuis 2012. Il ne ménage pas ses efforts pour faire renaitre des cépages oubliés comme le Persan  la Verdesse, le Bia ou encore le Mècle. Ce dernier est un cépage disparu qu'il produira pour la première fois en 2017 et qu'il est le seul à avoir pu faire renaître.

    Retrouvez les vins de Nicolas Gonin en vente actuellement ainsi que nos offres de vins issus de cépages rares ou oubliés de l'Isère, de Savoie et du Languedoc.

    14,00 €
  • Nicolas Gonin Verdesse Blanc 2018

    Nicolas Gonin vendange ce cépage Verdesse pour la première fois en 2014, issu d'un vigne surgreffé en 2012, et élabore ce vin avec un élevage sur lies totales de 10 mois en cuve avec fermentation malolactique et de très faibles doses de sulfites.

    Le vin est aérien avec beaucoup d'énergie et de vivacité, et des arômes de miel, cire d'abeille, citron vert, mandarine fraîche, poire, melon. Un beau vin blanc pour accompagner des fruits de mer, un saumon mariné ou une truite.

    Nicolas Gonin s'intéresse depuis plus de 10 ans aux cépages rares et oubliés du terroir de Saint-Chef en Isère. Persan, Mècle, Verdesse sont quelques uns des cépages qu'il fait revivre pour mettre en lumière toute la diversité des cépages locaux cultivés autrefois.

    Retrouvez les vins de Nicolas Gonin en vente actuellement ainsi que nos offres de vins issus de cépages rares ou oubliés de l'Isère, de Savoie et du Languedoc.

    15,67 €