TROUVEZ UN CHAMPAGNE

Type

Maison de Champagne

Recherche avancée

Cépage dominant

LES TYPES DE CHAMPAGNE 47 produits trouvés dans la catégorie LES TYPES DE CHAMPAGNE

Outre le terroir, on distingue les différents types de Champagne en fonction des cépages et de leur assemblage, du dosage en sucre, de la méthode de vinification et du millésime.

L'assemblage et les cépages du Champagne

Lorsque la mention Blanc de blancs ou Blanc de noirs est indiquée, le Champagne est issu à 100% d'un cépage à raisins blancs (Chardonnay, Arbanne, Petit Meslier, Pinot Blanc et Pinot Gris) dans le premier cas et à 100% d'un cépage à raisins rouges (Pinot Noir et Pinot Meunier) dans le second cas. En l'absence de l'une de ces 2 mentions, le Champagne est un assemblage de cépages à raisins blancs et de cépages à raisins rouges, en très forte majorité de Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier.
Le Champagne Rosé est élaboré par macération des raisins à peaux rouges ou par ajout d'une certaine proportion de vin rouge de Champagne dans l'assemblage (Pinot Noir et Pinot Meunier).

Le dosage en sucre du Champagne

On trouve ensuite la mention indicative du dosage d'un Champagne, selon la quantité de sucre, en grammes par litre (g/l), qui est ajoutée dans la bouteille de Champagne, sous forme de liqueur, après vieillissement et dégorgement. Les dosages les plus courants aujourd'hui sont le Brut (Moins de 12 g/l) et l'Extra-Brut (Moins de 6 g/l) qui ont remplacé les dosages Sec (entre 17 et 32 g/l) et Demi-Sec (Entre 32 et 50 g/l) que l'on préférait autrefois, au 19ème et au début du 20ème siècle.
Le Champagne non dosé c'est-à-dire sans ajout de sucre d'aucune sorte, appelé également Champagne Zéro ou Champagne Nature, est également prisé des amateurs depuis une dizaine d'années.

Les millésimes du Champagne

Le millésime est indiqué sur les champagnes élaborés avec des vins de la même année et uniquement dans les millésimes de grande qualité. On parle alors de Champagne millésimé. Sans mention du millésime, le Champagne est issu de vins provenant de récoltes d'années différentes.

Le vieillissement en cave du Champagne

Certaines caractéristiques liées aux méthodes de vinification du Champagne ne sont pas forcément indiquées sur l'étiquette et sont cependant importantes pour guider l'amateur. Ainsi le vieillissement qui consiste à déposer les bouteilles sur des lattes en cave pendant une durée plus ou moins longue : la durée minimum est de 15 mois pour le Champagne non millésimé et de 36 mois pour le Champagne millésimé, mais celles-ci peuvent être bien supérieures pour les cuvées haut de gamme.